Notre histoire

Création de Solidarité Accueil

1982

Création de la structure d'accueil et d'insertion non seulement pour les SDF mais également toutes personnes en difficulté.

L'association obtient l'agrément pour la création d'un CHRS

1985

Le Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale a été crée afin d'héberger des personnes isolées ou des couples sans enfants dans des logements loués.

Création des premières activités d'insertion

1988

Ces activités sont gérées directement par le CHRS.

Création d'une auberge sociale

1994

Création de l'Auberge sociale de Maître Jean à Argenton-sur-Creuse afin de mieux couvrir le territoire en matière d'accueil et d'hébergement des personnes précaires.

Démarrage du Centre d'Adaptation à la Vie Active

2000

Le Centre d'Adaptation à la Vie Active (CAVA) s'adresse à des personnes très désocialisées, en grande difficulté d'insertion, dans l'incapacité d'accéder directement à une activité y compris en structure d'insertion par l'activité économique.

Tremplin pour l'association

2002-2006

Durant cette période, l'association verra l'installation d'un secteur d'activité Rue de Notz, prendra en charge le 115 en version intégrale. Elle ouvrira également la première Maison Relais de l'Indre, mettra en place le Service d'Accueil et d'Orientation Départemental (SAOD). Le secteur social et les services supports s'installeront Avenue Charles de Gaulle.

Création des Potagers de Velles

2006

Création des Potagers de Velles labellisés Agriculture Biologique (certification Ecocert - License N°62501) dont l'activité de maraîchage sert de support à la réinsertion sociale et professionnelle des jardiniers embauchés.

Affaiblissement

2007-2008

Des pertes de financements ont conduit l'association à supprimer 13 postes et à licencier 10 salariés. Le CAVA, menacé dans son existence ne doit son maintien qu'à une forte mobilisation de toute l'association, bénévoles et salariés.

Création d'un Accueil de jour

2013

Création d'un Accueil de Jour en partenariat avec Secours Catholique dans ses locaux du quartier Saint-Jacques. Création de 8 places d'Appartements de Coordination Thérapeutique (ACT), qui passeront à 10 en 2015.

Création d'une SEHIMNA

2019

Création d'une Structure Expérimentale d'Hébergement et d'Insertion de 25 places pour Mineurs Non Accompagnés confiés à l'ASE 36. Extension de la capacité d'accueil à 28 places en 2020.

Création d'un Hébergement d'Urgence pour Femmes Victimes de Violence

2020

Création d'un Hébergement d'Urgence pour Femmes Victimes de Violence de 8 places.

Boîte de dons avec des vêtements